webleads-tracker

Notre site Web utilise des cookies. En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez leur usage.

Site : http://www.corus.fr
Retour accueil
Vous êtes ici > Glossaire

Glossaire

Aplat

Importante couverture d’encre sur une surface étendue pour l’obtention d’une teinte unique et uniforme (à l’inverse du tramé).

Archiver

Action d’envoyer, de déplacer ou de copier des données vers un autre support d’enregistrement en vue d’une mémorisation à longue durée.

Bannière

Page intercalaire permettant de séparer des états entre eux.

Bon à rouler (BAR)

Fiche "signalétique" d’un tirage. Le bon de travail affiche toutes les spécificités à prendre en compte pour un tirage.

Bon à tirer (BAT)

Accord du client sur le dernier élément fourni avant le tirage, dégageant la responsabilité de CORUS (ou du prestataire) sur une erreur éventuellement subsistante.

Calage

Réglage mécanique :
- d’un matériel d’impression permettant d’ajuster et de centrer l’impression sur un support papier,
- d’une machine de mise sous pli pour adapter le matériel au format de l’enveloppe et des documents à insérer,
- d’un matériel de façonnage Façonnage Dernières opérations qui, par pliage, rainage, collage, emballage, assemblage, encartage-main, encartage-piqueuse (agrafage à cheval), perforation, pose œillets, coins arrondis, reliure spirale, reliure manuelle, agrafage, massicotage (coupe), pliage manuel, mise sous enveloppe, routage, etc…donnent aux imprimés leur forme définitive. afin de régler la machine par rapport au type de façonnage Façonnage Dernières opérations qui, par pliage, rainage, collage, emballage, assemblage, encartage-main, encartage-piqueuse (agrafage à cheval), perforation, pose œillets, coins arrondis, reliure spirale, reliure manuelle, agrafage, massicotage (coupe), pliage manuel, mise sous enveloppe, routage, etc…donnent aux imprimés leur forme définitive. souhaité : pliage, rainage...

CMJN

Cyan Magenta, Jaune, Noir : Les quatre couleurs de base de la quadrichromie. L’ensemble du spectre est simulé par superposition de ces quatre teintes.

Cromalin

Epreuve couleur pouvant servir de bon à tirer et de référence couleur pour le tirage offset.

Densité

Quantité totale d’encre déposée sur un point donné.

Dos carré collé

Reliure du type livre de poche où les feuillets sont emboîtés et collés dans une couverture à dos carré.

DPI

Abréviation anglaise Dot per Inch, soit point par pouce en français (ppp). C’est le nombre de pixels créés sur une surface d’un pouce un pouce vaut 2,54 cm exactement (un douzième de pied). Pour des raisons historiques d’autres définitions du pouce sont encore en vigueur dans certains domaines. . Plus ce nombre est grand, meilleure sera la résolution et la définition de l’image. Cette mesure est utilisée pour la capture des images (prise de vue, numérisation) et leur impression.

Façonnage

Dernières opérations qui, par pliage, rainage, collage, emballage, assemblage, encartage-main, encartage-piqueuse (agrafage à cheval), perforation, pose œillets, coins arrondis, reliure spirale, reliure manuelle, agrafage, massicotage (coupe), pliage manuel, mise sous enveloppe, routage, etc…donnent aux imprimés leur forme définitive.

Feuillet

Un feuillet Feuillet Un feuillet correspond à une feuille de papier pouvant être imprimée recto ou recto verso. S’il est imprimé recto verso, il comporte deux pages (Cf "Page"). correspond à une feuille de papier pouvant être imprimée recto ou recto verso. S’il est imprimé recto verso, il comporte deux pages (Cf "Page").

Fond perdu

Afin d’imprimer jusqu’au bord de vos documents (sans liseré blanc), nous travaillons sur du papier d’un format légèrement supérieur qui est ensuite massicoté.

Format enveloppe

C4 : L = 229 x H = 324 mm
C5 : L = 162 x H = 229 mm
C6 : L = 114 x H = 229 mm

Format papier

A3 : L = 297 x H = 420 mm
A4 : L = 210 x H = 297 mm
A5 : L = 148,5 x H = 210 mm
A6 : L = 105 x H = 148,5 mm

Gestion électronique de Documents GED

Système d’archivage, de tri, de gestion et éventuellement de traitement de documents numériques.

Grammage

Le grammage Grammage Le grammage, également appelé « force du papier », est une grandeur caractérisant un papier ou un carton, correspondant à sa masse surfacique, c’est-à-dire à sa masse par unité de surface. L’unité est typiquement le gramme par mètre carré (g/m²). Un papier est d’autant plus souple que son grammage est faible, il est d’autant plus robuste que son grammage est élevé.
Le grammage est défini par les normes ISO 536 et 4046.
Le papier le plus couramment utilisé dans les bureaux a un grammage de 80 g/m², si bien qu’une feuille au format A4, qui a par définition une surface d’un seizième de mètre carré, a une masse de 5 grammes.
Un papier plus léger (60 g/m²par exemple) aura tendance à « bourrer » plus facilement dans une imprimante grand public, tandis qu’un papier photo fait typiquement de 150 à 200 g/m².
, également appelé « force du papier », est une grandeur caractérisant un papier ou un carton, correspondant à sa masse surfacique, c’est-à-dire à sa masse par unité de surface. L’unité est typiquement le gramme par mètre carré (g/m²). Un papier est d’autant plus souple que son grammage Grammage Le grammage, également appelé « force du papier », est une grandeur caractérisant un papier ou un carton, correspondant à sa masse surfacique, c’est-à-dire à sa masse par unité de surface. L’unité est typiquement le gramme par mètre carré (g/m²). Un papier est d’autant plus souple que son grammage est faible, il est d’autant plus robuste que son grammage est élevé.
Le grammage est défini par les normes ISO 536 et 4046.
Le papier le plus couramment utilisé dans les bureaux a un grammage de 80 g/m², si bien qu’une feuille au format A4, qui a par définition une surface d’un seizième de mètre carré, a une masse de 5 grammes.
Un papier plus léger (60 g/m²par exemple) aura tendance à « bourrer » plus facilement dans une imprimante grand public, tandis qu’un papier photo fait typiquement de 150 à 200 g/m².
est faible, il est d’autant plus robuste que son grammage Grammage Le grammage, également appelé « force du papier », est une grandeur caractérisant un papier ou un carton, correspondant à sa masse surfacique, c’est-à-dire à sa masse par unité de surface. L’unité est typiquement le gramme par mètre carré (g/m²). Un papier est d’autant plus souple que son grammage est faible, il est d’autant plus robuste que son grammage est élevé.
Le grammage est défini par les normes ISO 536 et 4046.
Le papier le plus couramment utilisé dans les bureaux a un grammage de 80 g/m², si bien qu’une feuille au format A4, qui a par définition une surface d’un seizième de mètre carré, a une masse de 5 grammes.
Un papier plus léger (60 g/m²par exemple) aura tendance à « bourrer » plus facilement dans une imprimante grand public, tandis qu’un papier photo fait typiquement de 150 à 200 g/m².
est élevé.
Le grammage Grammage Le grammage, également appelé « force du papier », est une grandeur caractérisant un papier ou un carton, correspondant à sa masse surfacique, c’est-à-dire à sa masse par unité de surface. L’unité est typiquement le gramme par mètre carré (g/m²). Un papier est d’autant plus souple que son grammage est faible, il est d’autant plus robuste que son grammage est élevé.
Le grammage est défini par les normes ISO 536 et 4046.
Le papier le plus couramment utilisé dans les bureaux a un grammage de 80 g/m², si bien qu’une feuille au format A4, qui a par définition une surface d’un seizième de mètre carré, a une masse de 5 grammes.
Un papier plus léger (60 g/m²par exemple) aura tendance à « bourrer » plus facilement dans une imprimante grand public, tandis qu’un papier photo fait typiquement de 150 à 200 g/m².
est défini par les normes ISO 536 et 4046.
Le papier le plus couramment utilisé dans les bureaux a un grammage Grammage Le grammage, également appelé « force du papier », est une grandeur caractérisant un papier ou un carton, correspondant à sa masse surfacique, c’est-à-dire à sa masse par unité de surface. L’unité est typiquement le gramme par mètre carré (g/m²). Un papier est d’autant plus souple que son grammage est faible, il est d’autant plus robuste que son grammage est élevé.
Le grammage est défini par les normes ISO 536 et 4046.
Le papier le plus couramment utilisé dans les bureaux a un grammage de 80 g/m², si bien qu’une feuille au format A4, qui a par définition une surface d’un seizième de mètre carré, a une masse de 5 grammes.
Un papier plus léger (60 g/m²par exemple) aura tendance à « bourrer » plus facilement dans une imprimante grand public, tandis qu’un papier photo fait typiquement de 150 à 200 g/m².
de 80 g/m², si bien qu’une feuille au format A4, qui a par définition une surface d’un seizième de mètre carré, a une masse de 5 grammes.
Un papier plus léger (60 g/m²par exemple) aura tendance à « bourrer » plus facilement dans une imprimante grand public, tandis qu’un papier photo fait typiquement de 150 à 200 g/m².

JPEG

Jpeg JPEG Jpeg : Abréviation anglaise de Joint Photographic Experts Group. Algorithme de compression d’images fixes stockées sous forme numérique. C’est le format d’image le plus couramment utilisé.  : Abréviation anglaise de Joint Photographic Experts